La prime Macron reconduite chez HSBC pour l’année 2020 ?

le 2 Novembre 2020

A la demande de la direction, s’est ouverte une négociation concernant la reconduction de la prime Macron pour l’année 2020.

Les éléments de contexte, entre autres le mode de calcul, de la dernière négociation de printemps ont conduit à un échec. La Direction d’HSBC France a rappelé que juridiquement, le versement de cette prime est conditionné à l’existence ou à la mise en place d’un accord d’intéressement….SIGNE !

La Direction propose, à l’identique de 2018, un montant maximum de 500 euros  pour les salariés jusqu’à 52 K€ (environ 5000 personnes)…. alors que, à ce jour, le plafond de la prime défiscalisée pour les entreprises est de 1000 euros!!
Pour le SNB, si l’intention est de reconnaitre les efforts par une valorisation UNIQUE des collaborateurs, 1000 euros est un minimum pour une banque qui se dit UNIVERSELLE.

Un accord d’intéressement, pourrait exceptionnellement être conclu pour une durée inférieure à 3 ans:
le SNB propose un accord sur 1 an, afin de surmonter cet obstacle et ainsi faciliter la négociation.

La direction campe sur ses positions  (accord à 3 ans et prime au rabais) suivant les  « bons conseils » de leurs avocats.

Le but avéré de cette négociation est-il de favoriser le partage de la valeur ajoutée globale (comprenant les succursales) et des efforts collectifs OU de soutenir le développement des accords signés pour la Balance Score Cards de notre RH ?

 

Rappelons-nous les propos de notre Direction suite à l’échec des négociations:

Chers collègues,
 […. « La Direction regrette cette situation qui limite la possibilité d’associer les salariés de manière collective aux résultats réalisés par l’ensemble du groupe HSBC en France, et fiscalement avantageuse. Pour atténuer les conséquences de cette situation sur le pouvoir d’achat des collaborateurs de HSBC France, et avant la négociation qui s’ouvrira sur l’intéressement-participation pour les exercices 2020-2022, la Direction réfléchira à des mesures (abondement exceptionnel, augmentation de capital, prime exceptionnelle pour le pouvoir d’achat …) qui permettraient de tenir compte des efforts de tous et de la performance collective »].
Bien cordialement
Myriam Couillaud  –  DRH du Groupe HSBC France